Pourquoi Tinder pourrait disparaître du Google Play Store ?

Pourquoi Tinder pourrait disparaître du Google Play StoreTinder, ainsi que toutes les autres applications du groupe Match pourraient ne plus être accessibles sur le Google Play Store. En effet, le procès qui se joue entre Google et le groupe Match pourrait changer la donne !

► Site de rencontre : notre comparatif

Conflit entre Google et Match

Conflit entre Google et MatchLa guerre entre Google et le groupe Match (auquel appartiennent entre autres Tinder, Meetic, DisonsDemain ou encore OkCupid) ne date pas d’hier. Et si un accord avait été trouvé en mai dernier, la trêve ne semble plus être d’actualité.

Il faut savoir que pour intégrer le Play Store, il faut accepter la solution de paiement imposée par Google. Celui-ci permet ainsi de récolter une commission comprise en 15% et 30% sur les microtransactions effectuées sur l’application depuis une carte bancaire enregistrée sur le Google Play Store.

Une situation alors rejetée par le groupe Match, jugeant les politiques de Google comme étant anticoncurrentielles. L’accord de mai 2022 autorisait le groupe Match à utiliser son propre système de paiement, mais celui de Google devait être proposé en alternative aux utilisateurs.

Google reproche ainsi au groupe Match de ne pas vouloir payer ces commissions sur les microtransactions, comme cela était prévu par l’accord du mois de mai. Cela placerait ainsi les applications de rencontre sérieuse comme Tinder ou Meetic dans une position avantageuse par rapport à ses concurrents.

Si Google vient à gagner ce procès, il pourrait ainsi bannir les applications du groupe Match sur sa plateforme. Il serait alors impossible de télécharger l’application Tinder ou Meetic sur Android via le Google Play Store. Dans ce cas, « plus d’un milliard d’utilisateurs d’appareils Android dans le monde pourraient ne plus avoir accès aux applis de Match Group » explique le communiqué de presse de Match.com

De l’abus de pouvoir ?

Ce n’est pas la première fois qu’une telle situation se produit avec Google. En effet, en 2020, Epic Games (un éditeur de jeux vidéos) et célèbre éditeur de Fortnite, avait mené un combat similaire contre Google et Apple. Epic Games avait alors imposé son propre système de paiement, ce qui n’avait pas plus à Google et Apple.

Dans son communiqué de presse, le groupe Match ne semble pas inquiet. Il explique notamment que Google a « abusé de son pouvoir au détriment des utilisateurs et des développeurs d’applications de différentes façons ».

Google se défend en expliquant que Match « mène une campagne intéressée pour éviter de payer pour la valeur significative qu’il dégage des plateformes mobiles sur lesquelles il a bâti ses affaires ».

Affaire à suivre…

► Meilleur site de rencontre : où s’inscrire ?

Rédigé par Cindy Lapaille
Le 18/07/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.