Match Group a profité de la crise sanitaire

couple applicationLa crise sanitaire de la Covid-19 a profité aux applications de rencontre. Match Group, le propriétaire Meetic et de Tinder a largement tiré son épingle du jeu. Le groupe international affiche un bon dans son chiffre d’affaires au deuxième semestre. Éclairage. 

Comparer les sites de rencontre

Des résultats en hausse

Match Group est le propriétaire de nombreux sites et applications de rencontre. On peut citer Meetic et ses déclinaisons internationales, Tinder ou encore OkCupid. Le dernier rapport financier du groupe dévoile un gain d’un million de nouveaux utilisateurs payants au second semestre. Ce gain porte le chiffre d’affaires de Match à 555 millions de dollars pour la seule année 2020.

Un million de nouveaux abonnés correspondent à une hausse de 12% entre avril et juin. Le confinement a donc poussé les célibataires à s’inscrire sur un site de rencontre en ligne. Cependant, la hausse n’est pas portée uniquement par Meetic. Bien au contraire. C’est Tinder qui a vu son nombre d’abonnements croître pendant le confinement. Avec 6,2 millions d’abonnés payants actuellement, son chiffre d’affaires a augmenté de 15% au deuxième trimestre.

Une recette pour assurer le succès

Le groupe a choisi d’offrir certaines fonctionnalités pendant la crise sanitaire pour attirer de nouveaux abonnés. Tinder a mis sa fonctionnalité Passeport accessible gratuitement. De plus, Meetic comme Tinder ont choisi de lancer la fonctionnalité appel vidéo pour fidéliser les célibataires.

En ayant un outil vidéo intégré, ils gardent les célibataires sur leur plateforme plus longtemps. Un outil pratique pour des rencontres célibataires en période de distanciation sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *