Les célibataires poussés vers leur ex à cause du Covid-19

Couple exSi de nombreux célibataires se sont inscrits sur des sites de rencontre pendant la crise du Covid-19, la crise sanitaire a eu un autre effet plutôt inattendu. Selon une étude IFOP, les célibataires se sont aussi tournés vers leurs ex plus qu’à la normale. 

La sexualité des célibataires impactée par la crise sanitaire

Selon une étude IFOP pour Pornhub réalisée en juin auprès d’un échantillon de 3 018 personnes, la sexualité des célibataires a été fortement impactée par la crise sanitaire. Avec les interdictions en vigueur, il a été compliqué de trouver de nouvelles personnes pour une rencontre amoureuse, encore plus pour un coup d’un soir. 57% des célibataires estiment qu’il est plus dur aujourd’hui de rencontrer quelqu’un de nouveau qu’avant la crise sanitaire.

Ainsi, 29% des célibataires ont déclaré avoir eu au moins un rapport sexuel dans le mois qui a suivi le confinement. Cependant, ces rapports n’ont pas été avec n’importe qui. Pour 25% d’entre eux, le rapport a eu lieu avec une personne avec qui ils avaient déjà eu une aventure. Seuls 6% des célibataires ont eu une aventure avec une nouvelle personne après le confinement. Et pour beaucoup d’entre eux, il s’agit d’une personne rencontrée grâce à un site de rencontre amoureuse.

Trouver le meilleur site de rencontre

Le retour de l’ex

Il n’est pas nouveau que les célibataires se tournent vers leur ex ou un partenaire occasionnel pour avoir des rapports. Ce comportement a une sensation de « safe sex« . On a l’impression de mieux connaître les risques puisque l’on connaît la personne.

Aujourd’hui avec le Covid-19, 62%  des célibataires ne sortiront pas avec quelqu’un qui a potentiellement était malade. D’ailleurs, les femmes sont plus méfiantes que les hommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *