L’application de rencontre Waiter piratée par un hacker

application piratéeEn décembre dernier, une annonce apparaît sur un site de hacker : 629 000 profils se sont fait pirater. En cause : un serveur non protégé de l’application de rencontre sérieuse Waiter.  Cependant, il semblerait qu’aucune donnée sensible n’ait fuité.

Trouver le meilleur site de rencontre

Un piratage sans grande conséquence

Au premier abord, apprendre qu’une application de rencontre sérieuse s’est fait pirater peut faire peur. Surtout lorsque 629 000  profils ont été visés. Cependant, les informations collectées ne permettraient pas d’identifier les personnes dont le profil a été piraté.

Le site CyberGuerre rapporte que le hacker a récupéré l’âge, le prénom, le genre et le pays de résidence des célibataires. Néanmoins, les profils comportent jusqu’à 50 critères comme le type de relation recherchée, l’orientation sexuelle, le niveau d’études ou la taille et le poids. Des informations quand même assez personnelles.

Le hacker a déposé l’annonce de vente pour seulement 2€… preuve que les informations n’étaient pas si sensibles. Il semblerait qu’un serveur soit resté ouvert sans protection, permettant au hacker de se servir parmi les données.

Waiter, une application de rencontre sérieuse française

Cette mésaventure permet de connaître un peu plus l’application de rencontre sérieuse. Basée sur le slow dating, comme sa concurrente Once, Waiter cherche à mettre les célibataires en relation uniquement pour des rencontres sérieuses.

En s’inscrivant, on reçoit trois profils par jour correspondant à ses critères de recherche. On a alors une minute pour se décider et savoir avec lequel on souhaite entrer en contact. Waiter permet ainsi d’éviter le swipe compulsif de profil à profil, mais aussi, de ne pas perdre du temps sur la plateforme.

Pour le moment l’application fonctionne comme un site de rencontre gratuite. À voir si Waiter ne finira pas par mettre en place une formule freemium pour rentrer dans ses frais.

Site de rencontre : notre comparatif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *